J.Appiah - Travelight (review)

J.Appiah - Travelight (review)

For the English version, click right HERE.

Le Royaume-Uni renferme de nombreux trésors et je peux toujours compter sur la team de Reload Sessions pour pêcher quelques gros poissons délicieusement talentueux dans la Tamise et autres recoins dans l’Angleterre. J’ai ainsi découvert cet été J.Appiah à travers une reprise acoustique d’Holy Grail et j’avais ensuite eu le plaisir de le retrouver dans l’un de leurs épisodes Acoustic+ au cours duquel il avait interprété, toujours armé de sa guitare, son single I Ain’t Rich… Yet, extrait de son premier EP Studiocoustic sorti l’année dernière.

Le 27 janvier, Jesse a présenté son second EP Travelight, une belle escapade musicale de 15 minutes. Si l’artiste laisse entendre qu’il voyage léger, son projet ne manque pas pour autant de qualité. Il ne viendrait bien évidemment pas à l’idée de J.Appiah de partir sans sa guitare, présente du début à la fin, et sans un peu de compagnie. Dès la première piste Moving In, il s’entoure du rappeur Mic Righteous. “Watch how fast I learn”, chante Jesse en nous confiant son envie de tourner la page et d’avancer, avant de s’envoler à la recherche de notes aiguës et d’une rythmique soutenue qui ne fait que s’enrichir en chemin.

Retentit alors la marche de Rabbit Hole, premier titre de l’EP qu’il a choisi de défendre visuellement avec une réalisation de Jay Bandlish en une prise dans les rues désertes de la capitale anglaise pour un rendu qui me rappelle inévitablement Je cours de notre Stromae national. Doté d’un refrain percutant, ce morceau mérite d’ailleurs d’être à la fois écouté et regardé.

En cours de route, l’incroyable ShezAr (qui n’est autre que la soeur de Labrinth) prend le train en marche et vient converser avec lui en harmonies sur la ballade Waiting In Vain qui permet une fois de plus à J.Appiah de montrer l’étendue de ses capacités vocales.

C’est sur une note d’espoir que l’Anglais quitte le wagon avec The Changes qu’il aurait pu selon moi emmener encore plus loin en invitant encore plus de chanteurs voyageurs à bord pour des chœurs encore plus puissants et une arrivée en apothéose. Mais si j’ignore le paysage que J.Appiah voit à l’horizon, je prédis néanmoins qu’une jolie demoiselle répondant au nom de la Réussite devrait l’attendre sur le quai de la gare une fois sa destination atteinte…

J.Appiah Travelight (EP)
Disponible gratuitement ici ou pour 3,96€ sur iTunes

Aimez J.Appiah, suivez J.Appiah.

Follow:
Spread the love

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *